Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:26

Notre deuxième match nous amenait à recevoir une équipe de Saint Herblain TT. Il y a toujours une petite appréhension à recevoir un club de la banlieue nantaise, non qu’ils nous fassent peur (la peur est un sentiment que nous ne connaissons pas), mais ils ont parfois une fâcheuse tendance à nous prendre de haut et ça, ça irrite au plus haut point Gwendal et quand Gwendal est irrité son père est chafouin et quand Patrice est chafouin Alain a des élancements dans la jambe gauche (souvenir d’une opération menée semble-t-il par un chirurgien d’origine douteuse mais aux tarifs imbattables).

 

Eh bien non, ils ne nous prirent pas de haut et pour tout dire ils ne nous prirent pas du tout. En fait quand tu es en D4 à Saint Herblain tu te considères un peu comme le rebut du club, même les poussins jouent à un niveau supérieur au tien alors t’es mal placé pour nous prendre de haut et si t’essaies le Gwendal irrité te remets gentiment à ta place de toutes façons.

 

559 face à notre 789, sur le papier ça faisait pas le poids. A noter que leur 9 n’était plus tout neuf (ouh le jeu de mot pourri !) puisque Claude allait vaillamment sur ses 74 hivers, un picot rusé comme un renard et heureusement pour nous plus rusé que mobile. Un des deux 5 avait un jeu suffisamment chiant pour faire perdre leurs moyens à un Patrice pas trop en verve et à un Gwendal blessé aux doigts qui ne s’en sortirent qu’à la belle après des sueurs froides.

Voilà, Alain solide fait 3 Patrice en demi teinte aussi, Gwendal diminué par une douloureuse en embêtante blessure perd le 9 et le double est encore lâché par Père et Fils, il a donc été décidé de faire jouer le Saint Esprit  la prochaine fois…

 

Deuxième victoire 8-2 nous sommes toujours en tête de poule ex æquo avec Cordemais. Au prochain match nous nous déplaçons à Châteaubriant qui a étrillé Saffré  (10-0) lors de la seconde journée (ça sent l’équipe renforcée avant les brûlages ça …)

 

A bientôt,

Pat

Partager cet article
Repost0

commentaires