Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 11:09

Bonjour,

il semblerait que tous ceux qui essaient de se connecter au blog pour prendre des nouvelles d'une de ses équipes favorites fassent chou blanc, l'actualité pongistique héricoise restant désespérément bloquée sur le tournois du club, qui malgré un succès amplement mérité commence toutefois à dater un tant soit peu.

 

Aussi ai-je décidé après ample reflexion et conseil de famille mouvementé, de reprendre ma petite chronique bimensuelle en me cantonnant cependant à des aspects purement sportifs. Ma vie personnelle n'intéressant au demeurant personne, il m'est apparu assez égocentrique voir un tantinet  narcissique de l'étaler à la vue de chacun comme il a pu m'arrivé de le faire par le passé.

 

Dimanche 29 septembre 2013, notre fière D4 se déplaçait à Grandchamp pour le coup d'envoi d'une nouvelle saison qui s'annonce palpitante puisque nous avons comme mission de remonter dard dard  la D4 en D3. Pour ce faire, une équipe de choc type commando a été constituée à l'intersaison avec l'achat à prix d'or de Gwendal et Patrice (tous deux en fin de contrat avec une D2 exsangue). Avec cap'tain Coopman à la manoeuvre et à la feuille de match nos ambitions se doivent d'être atteintes, à défaut le déshonneur ne manquerait pas de s'abattre irrémédiablement sur nos trop frêles épaules.

 

En face les ambitions devaient probablement être moindres (5,6,7) mais une argne propre à ces modestes club de campagne rendait ces jeunes joueurs redoutables. Au final on gagne 8-2 avec un carton plein d'Alain et de Patrice et une légère faute d'inattention de Gwendal sur le 6. Nous perdons malheureusement un double qui nous tendait les bras telle ces femmes lasses et fatiguées, attendant anxieusement le retour de leurs maris d'une guerre qu'ils n'ont jamais comprise et pour laquelle on leur a demander de sacrifier leurs plus belles années, voire leur vie... 

 

Je pense que l'association père - fils n'est pas des plus heureuses pour gagner un double, le match de dimanche dernier le prouvera malheureusement....

 

Voilà, dès la première journée nous sommes en tête de notre poule à égalité avec Cordemais qui semble a priori être notre adversaire principal dans notre quête d'un au delà lumineux.

 

A bientôt,

 

Pat

Partager cet article
Repost0

commentaires